Marseille : un détenu gravement brûlé dans l'incendie de sa cellule aux Baumettes

© BORIS HORVAT / AFP

Un détenu d'une trentaine d'années a été gravement brûlé dans l'incendie de sa cellule dans le courant de la nuit de dimanche à lundi au centre pénitentiaire des Baumettes à Marseille . L'homme, dont le pronostic vital est engagé, a été transporté par les marins-pompiers à l'hôpital de la Timone. Un second détenu qui se trouvait dans la cellule du dessus a été légèrement intoxiqué par les fumées et soigné sur place, ont indiqué les marins-pompiers.

La prison en cours de réhabilitation

Le feu a entièrement détruit la cellule de 9 m2 située dans l'unité de soutien médico-psychologique régionale dans laquelle des détenus souffrant de troubles psychologiques sont incarcérés, a précisé l'administration pénitentiaire. Il a été éteint par le personnel de la prison avant l'arrivée des marins-pompiers, ont précisé ces derniers à l'AFP.

Située dans les quartiers sud de Marseille, le centre pénitentiaire des Baumettes, prison mythique qui a notamment accueilli les parrains de la "French Connection" et la dernière exécution en France, est en cours de réhabilitation.

922 détenus

À la place de l'historique bâtiment de pierres aujourd'hui détruit, une nouvelle maison d'arrêt de 740 places doit voir le jour d'ici à 2025, à côté d'une première extension de 1.182 places, "Baumettes 2", ouverte en 2018. C'est dans ce dernier bâtiment que l'incendie a eu lieu. Au 1er août, 816 hommes et 106 femmes étaient incarcérés aux Baumettes.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles