Marseille : dépistage en famille avant Noël

Mardi 22 décembre au matin, les Scandellari ont vécu une expérience inédite à Marseille (Bouches-du-Rhône) : se faire tester au coronavirus en famille. Le test est déjà une habitude pour Thibault, le fils, qui en a déjà fait un après que sa classe, à l'école, ait fermé. Le garçon estime, au micro des équipes de France 3, qu'il doit protéger sa grand-mère, Jeanne, lors du réveillon de Noël. Un double test PCR et antigénique Avant de se rendre au centre de dépistage, la famille a pris rendez-vous sur Internet. Les Scandellari passeront Noël à six autour de la table, comme l'exige la règle, et respecteront les gestes barrières même si leurs tests s'avèrent négatifs. Dans le centre de dépistage marseillais, les patients subissent un double test, PCR et antigénique, avec un prélèvement dans chaque narine. Le test PCR est ensuite envoyé pour des analyses en laboratoire, mais le test antigénique permet d'avoir une rapide première indication. Afin, éventuellement, d'isoler les cas positifs au plus vite.