Marseille : le couvre-feu instauré à 18 heures passe mal

Samedi 9 janvier, la cité phocéenne a subi une nouvelle restriction liée à la pandémie de Covid-19. Désormais, le couvre-feu commence à 18 heures au lieu de 20 heures. De leur côté, les commerçants sont désemparés. Une supérette de quartier ferme normalement à 20 heures ; son emploi du temps doit être totalement repensé. "On a déjà eu des consignes de notre centrale, on devra fermer à la clientèle à 17h45", témoigne Thierry Ferrafiat, le directeur du magasin. Coup dur pour les commerçants C’est aussi un nouveau coup dur pour Youssef Karam, un caviste qui venait d’ouvrir son magasin. "Ça va être super compliqué, surtout par rapport à mon chiffre d’affaires. 80% de mon chiffre d’affaires se fait à 18 heures", juge-t-il. Même réaction chez un fleuriste qui est interloqué. D’habitude, il ferme vers 19h30. Il devra rentrer ses plantes 2 heures plus tôt…