Marseille : un couple violenté par deux policiers, l’IGPN saisie

·1 min de lecture

Le parquet de Marseille a saisi l'IGPN après la diffusion sur le site internet du journal La Provence d’une vidéo où l'on voit une arrestation musclée. La scène se serait déroulée dans le quartier de la gare Saint-Charles, en pleine nuit, à la fin de la semaine dernière. Ce soir-là, les policiers interviennent lors d’une fête où plusieurs jeunes se sont aventurés sur un échafaudage. Un jeune homme semble descendre de lui-même et les choses auraient dérapé à ce moment-là.

Frappé plusieurs fois au visage 

Au moment de la fouille, un des policiers en civil porte un premier coup au visage du revers de la main avant d’esquisser un coup de tête en guise d’intimidation. Le jeune homme a un geste réflexe pour se dégager ou se protéger. L’agent le frappe alors à plusieurs reprises toujours au visage et le plaque sur le capot d’une voiture. Il est ensuite menotté puis tiré par les cheveux. Les violences semblent se poursuivre à l’intérieur du véhicule banalisé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pendant ce temps, la compagne du jeune homme tente de s’interposer. Elle est jetée au sol à deux reprises puis aspergée de gaz lacrymogène par un autre agent.

"Les policiers ont manqué terriblement de dis...


Lire la suite sur Europe1