Marseille : la carte de vœux de la mairie scandalise la droite

Sur la carte de vœux 2022 de la municipalité marseillaise, le dôme de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde n'arbore pas sa croix.

La carte de vœux de la municipalité de gauche dépeint la basilique Notre-Dame-de la-Garde… sans sa croix. Ce qui choque l’opposition, rapporte France 3.

À Marseille, l'opposition de droite est en émoi et crie au scandale depuis qu'elle a vu la carte de vœux de la municipalité de gauche pour l'année 2022. La raison ? Le dessin quelque peu trop moderne qui représente la cité phocéenne. Un monument majeur de la ville y est dépeint : la basilique Notre-Dame-de-la-Garde... mais la croix de l'édifice a disparu de son dôme. Un détail qui n'a pas échappé notamment à la droite locale, qui s'est empressée de fustiger cette absence, comme le rapporte France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur jeudi 23 décembre.

La sénatrice Les Républicains (LR) des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, a ouvert les hostilités en apostrophant la mairie de Marseille sur Twitter, non sans une pointe de sarcasme : « Merci à la municipalité d'être si attachée à nos traditions, à nos racines et à notre identité. Après la disparition du Joyeux Noël (remplacé par Bonnes Fêtes) nous apprenons que Notre-Dame-de-la-Garde n'a pas de croix. La Vierge Marie pourrait être la prochaine ? »

Un dessin qui circule pourtant depuis longtemps

L'ancien président du groupe LR au conseil municipal de la ville Yves Moraine a également fait part de son incompréhension, sur le réseau social, en interpellant directement l'édile Benoît Payan pour connaître les raisons derrière l'effacement de la croix surmontant le dôme de la basilique.

À LIRE AUSSI Le politiquement correct face aux fêtes de fin d'année

Au niveau national, plusieurs figures de droite ont également exprimé l [...] Lire la suite

VIDÉO - Le monde se prépare à un deuxième Noël de pandémie :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles