A Marseille, un "ballon-captif" au dessus de la ville pour mieux repérer les départs de feu

A Marseille, les marins-pompiers testent en juillet un ballon captif, stationné à 600 mètres d'altitude, pour détecter au plus vite tout départ de feu.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles