Les Marseillais : les candidats interdits de Louboutin ? La marque dément mais pose ses conditions

Semelle rouge, rien ne bouge ? Excédé par l’interdiction provenant de la marque Louboutin, les candidats de télé-réalité ont appelé au boycott de ses chaussures. Mais le créateur n’aurait jamais entrepris d’action judiciaire à leur égard…

Si les candidats de télé-réalité brandissaient fièrement leurs semelles rouges face caméra, voilà quelques jours qu’ils regrettent amèrement leur achat. Prévenus par les producteurs de leurs émissions respectives, Jessica Thivenin, Julien Tanti ou encore Milla Jasmine avaient vivement réagi en apprenant LA nouvelle règle à suivre : ne plus porter de chaussures griffées Louboutin sur les lieux de tournage. Car la marque aurait tout simplement assigné la société Banijay en justice pour qu’elle cesse de « nuire gravement » à l’image qu’elle s’est forgée au fil des ans.

« Je trouve ça minable, s’était alors plaint Jessica Thivenin, choquée sur son compte Snapchat. Il faut être quelqu’un pour porter ta paire de chaussures en fait ? Si t’es pas mannequin t’as pas le droit ? Si t’es pas quelqu’un de connu ? Il faut être qui ? Faut pas être boulanger, faut pas travailler à l’usine, faut pas faire de télé-réalité ? » Sauf que, contactée par le journal Le Parisien, Christian Louboutin a démenti tout démêlé juridique dans un communiqué. On peut ainsi y lire qu’il a seulement été demandé aux candidats de respecter les bonnes pratiques concernant l’utilisation de sa marque, « en particulier (...) Cliquez ici pour voir la suite

Jessica Thivenin : l’incroyable INTERDICTION juridique qui la limite sur les tournages des Marseillais
PHOTO Milla Jasmine (Les Marseillais) pose avec sa sœur, la ressemblance est troublante
Les Marseillais : Jessica Thivenin rétablit la vérité sur le salaire des candidats
Thibault Kuro (Les Marseillais) est « plus heureux » avec Jessica Thivenin qu’avec Shanna Kress
PHOTO Julien Tanti (Les Marseillais) : le prix de ses t-shirts personnalisés choque la toile