Mars a subi des milliers de super-éruptions volcaniques pendant 500 millions d’années

·1 min de lecture

Dans le Système solaire, certains volcans subissent des éruptions d’une puissance colossale. Des éruptions qui libèrent des masses de poussières et de gaz bloquant la lumière du Soleil. Avec un impact sur le climat de leur planète hôte pendant des dizaines d’années. Et c’est justement les traces de telles éruptions massives que des astronomes de la Nasa viennent de noter dans une région du nord de Mars qu’ils appellent Arabia Terra.

Sur Mars, de gigantesques éruptions volcaniques auraient modifié le climat

Selon eux, la planète rouge a même été le théâtre de milliers d’éruptions explosives massives sur une période de 500 millions d’années. Le tout il y a environ quatre milliards d’années. « Chacune de ces éruptions aurait pu suffire à perturber le climat de Mars, précise Patrick Whelley, géologue au Goddard Space Flight Center, dans un communiqué de la Nasa. Les modélisateurs doivent maintenant se mettre au travail pour essayer de comprendre l’impact global que cet épisode a pu avoir. »

Ce qui a mis la puce à l’oreille des chercheurs, c’est l’identification de sept structures ressemblant à des caldeiras dans la région d’Arabia Terra. Une caldeira, c’est une dépression à fond plat situé au cœur des super-volcans. Le résultat d’une éruption qui a vidé la chambre magmatique. Et sur Mars, ces dépressions passaient jusqu’alors pour des cratères d’impacts de météorites.

Ici, plusieurs cratères de volcans dans la région martienne d’Arabia Terra. Une image prise par la High Resolution Imaging Experiment embarquée à bord de Mars Reconnaissance Orbiter (MRO, Nasa). Les cratères sont remplis de roches stratifiées, souvent exposées dans des monticules arrondis. Les couches brillantes ont à peu près la même épaisseur, ce qui les fait ressembler à des marches d’escalier. Le processus qui a formé ces roches sédimentaires n’est pas encore bien compris. Elles auraient pu se former à partir de sable ou de cendres volcaniques soufflées dans le cratère ou dans l’eau si le cratère...
Ici, plusieurs cratères de volcans dans la région martienne d’Arabia Terra. Une image prise par la High Resolution Imaging Experiment embarquée à bord de Mars Reconnaissance Orbiter (MRO, Nasa). Les cratères sont remplis de roches stratifiées, souvent exposées dans des monticules arrondis. Les couches brillantes ont à peu près la même épaisseur, ce qui les fait ressembler à des marches d’escalier. Le processus qui a formé ces roches sédimentaires n’est pas encore bien compris. Elles auraient pu se former à partir de sable ou de cendres volcaniques soufflées dans le cratère ou dans l’eau si le cratère...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles