Mars : le robot Perseverance, prouesse d’une coopération scientifique mondiale

Le robot Perseverance vient d’atterrir sur Mars, jeudi 18 février. Un exploit salué par la Nasa. "Quelle fierté pour l’équipe, quelle équipe extraordinaire, quelle fantastique réussite", confie un responsable enthousiaste. Si Perseverance est un programme américain dirigé par la Nasa, les instruments de mesures ont été conçus pour la plupart par des laboratoires européens. Collecte et analyse Le radar pour analyser le sol a été livré par la Norvège. La station météo embarquée, conçue par les Espagnols, a pour mission de mesurer notamment la vitesse du vent, la pression atmosphérique. La France a fourni Supercam, les yeux de Perseverance, qui permettront de sélectionner les échantillons à rapporter sur Terre. Ce laser est le plus gros des sept instruments embarqués par le rover. Derrière chacun de ses outils, se trouvent des centaines de chercheurs qui vont désormais pouvoir analyser les données au fil des collectes.