Mars : nouveaux soupçons de la présence de nombreux lacs sous sa surface

·2 min de lecture

La surface aride de Mars abriterait-elle de vastes points d’eau ? Une étude publiée le 16 juin dans le Geophysical Research Letters théorise la présence de lacs souterrains sur la Planète rouge, plus précisément sous son pôle Sud. Des équipes de chercheurs de la Nasa, menées par le Dr. Jeffrey J. Plaut, ont analysé les données recueillies pendant plus de 15 ans par la sonde Mars Express de l’ESA, en orbite autour de Mars depuis décembre 2003. C’est notamment l’instrument Marsis (Mars Advanced Radar for Subsurface and Ionosphère Sounding) qui a permis cette avancée dans la compréhension de la géologie martienne.

Représentation 3D de Mars Express survolant la Planète rouge. © ESA, Nasa
Représentation 3D de Mars Express survolant la Planète rouge. © ESA, Nasa

Plongée souterraine avec Marsis

Cela fait maintenant 16 ans que Marsis s'affaire dans sa quête de l’eau sur Mars, depuis sa mise en activité en 2005. L’instrument fonctionne selon une mécanique « simple », déjà utilisée sur terre pour sonder les profondeurs glaciaires de l’Arctique et de l’Antarctique. Grâce à deux longues antennes de 20 mètres chacune, Marsis pulse des signaux radio vers la surface de la planète, en ciblant précisément une zone à étudier. L’onde projetée, assimilée en mathématiques au rayon incident, va alors se réfléchir. Cet « écho » va être réceptionné par une seconde antenne de sept mètres installée sur la sonde. Plusieurs informations sur le parcours du signal, notamment son intensité, sont ensuite traitées par les équipes de chercheurs sur Terre pour déterminer la composition des éléments traversés.

Marsis est un outil polyvalent, sondant de l’atmosphère martienne aux couches inférieures de la planète. Les signaux peuvent se réfléchir jusqu’à cinq kilomètres de profondeur, dessinant la formation géologique des zones pointées grâce aux données reçues par les échos. Mais s’il y a un domaine dans lequel l’instrument performe, c’est la détection d’eau, sa principale mission. Et les résultats de 16 années de sondage du pôle Sud se sont révélés intrigants…

La calotte...
La calotte...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles