Mars : mission réussie pour le robot Perseverance

Au moment où le robot Perseverance a réussi son atterrissage sur Mars, jeudi 18 février, la salle de contrôle de la Nasa, située aux États-Unis, a explosé de joie. A 21h55, heure française, le robot s'est posé sur la planète rouge. La descente aura duré sept minutes, "les sept minutes de la terreur" selon la Nasa, le vaisseau étant passé d'une vitesse de 20 000 km/h à 2 km/h. Au même moment, à Paris, des applaudissements retentissent au CNES, le Centre national d'études spatiales. Emmanuel Macron est venu assister à l'événement, car la France est un contributeur important de la mission, grâce à la collaboration du CNRS (Centre national de la recherche scientifique). Sept mois de voyage Après sept mois de voyage, le rover s'est posé dans un cratère. Il y a plus de trois milliards d'années, il s'y trouvait un lac et des rivières. Il y a-t-il eu de la vie à cet endroit ? C'est la question à laquelle devra répondre Perseverance, lors d'un autre temps fort de la mission : la collecte, pour la première fois, d'échantillons du sol martien qui seront ensuite analyser sur Terre.