Mars : des découvertes intrigantes sur le passé du cratère où s'est posé Perseverance

L’arrivée du rover Perseverance sur Mars, qui est venu complémenter les instruments déjà sur place comme le rover Curiosity ou la station sismologique InSight, a permis d’explorer un nouvel environnement martien : le cratère Jezero.

Les premières observations ont d’ailleurs rapidement permis d’établir que ce cratère était autrefois occupé par un vaste lac, alimenté par une rivière formant un delta. Le site est donc particulièrement approprié pour étudier le passé hydrique de la Planète rouge et rechercher de potentielles traces de vie. Ces thématiques nécessitent cependant d’étudier finement la géologie du lieu : nature des roches, minéralogie, architecture sédimentaire témoignant des épisodes et des conditions lacustres, volcanisme…

En attendant le retour d’échantillons sur Terre, une opération qui n’est prévue qu’à l’horizon 2033, les analyses vont cependant bon train à partir des données relayées par le rover. Quatre nouvelles études viennent d’ailleurs d’être publiées de concert et détaillent la nature du sol et du sous-sol du cratère Jezero.

Selfie de Perseverance dans le cratère Jezero. © Nasa, JPL-Caltech, MSSS
Selfie de Perseverance dans le cratère Jezero. © Nasa, JPL-Caltech, MSSS

Le fond du cratère Jezero est composé de roches magmatiques d’origine profonde

Au cours de son périple au cœur de l’ancien lac, le rover Perseverance a en effet effectué plusieurs analyses de roches formant le fond du cratère. Alors que tout le monde s’attendait à trouver des roches sédimentaires déposées au fond du lac ou des roches volcaniques, comme d’anciennes coulées de lave, les données ont révélé que le sol du cratère est en réalité souvent formé de cumulats magmatiques. Retrouver ce type de roche à l’affleurement est surprenant, car ce sont des roches dites plutoniques, c’est-à-dire qu’elles se forment habituellement en profondeur, généralement au cœur des chambres magmatiques ou au fond des lacs de lave. Elles résultent en effet d’un refroidissement lent du magma. Les cristaux qui se forment au fur et à mesure que la température diminue vont...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura