Mars accueille Hope, la première sonde spatiale des Émirats arabes unis

Rémy Decourt, Journaliste
·2 min de lecture

Lancée le 19 juillet 2020, la sonde Hope a atteint la planète Mars après un voyage de sept mois et un parcours de plus de 493,5 millions de kilomètres, depuis son lancement. La sonde est entrée en orbite à 19 h 57, heure des Émirats arabes unis (16 h 57 heure française). Pour cela, la sonde a freiné pendant 27 minutes, pour ralentir sa vitesse de croisière de 121.000 km/h à environ 18.000 km/h, afin d’effectuer la manœuvre d’insertion orbitale de Mars (MOI).

La sonde maintiendra cette orbite de capture, étalonnera et testera ses instruments scientifiques, avant de passer en orbite scientifique. Hope fournira la toute première image complète de la météo et du climat de mars, tout au long de l’année martienne. Pendant les deux mois suivants, le centre de contrôle de la mission testera tous les instruments et le périastre de l’orbite sera progressivement remonté pour amener la sonde sur son orbite opérationnelle de 20.000 x 43.000 kilomètres d'ici le courant du mois d'avril 2021.

Hope : une mission pour préparer l'avenir scientifique des Émirats arabes unis

Une mission scientifique inédite

Au cours des deux prochains mois, Hope effectuera des essais d’instruments et de système, et fera aussi la transition de son orbite de capture à son orbite scientifique, entre 1.000 et 49.380 km de Mars. L’orbite scientifique unique et innovante, offrira une couverture inégalée de l’atmosphère planétaire. Grâce au point de vue dynamique de l’orbite scientifique elliptique de Hope (20.000 à 43.000 km), la sonde va explorer les changements du climat martien entre la haute et la basse atmosphère, sur toute la surface de la planète, à tout moment de la journée et pendant toutes les saisons de l’année. Elle orbitera toutes les 55 heures et capturera une image martienne complète tous les neuf jours.

Omran Sharaf, directeur...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura