Marrons d'Inde et châtaignes : attention aux intoxications !

·1 min de lecture

Chaque année, environ 260 personnes appellent les centres antipoison après avoir confondu des plantes toxiques avec des plantes comestibles lors des cueillettes de saison. Si l'on sait qu'il faut faire particulièrement attention lors de la cueillette des champignons, les confusions entre les marrons d'Inde et les châtaignes sont un peu moins connues. Or, "elles représentent 11% des confusions enregistrées par les centre antipoison, toutes saisons confondues, et sont les plus fréquentes après les confusions de plantes à bulbes (12%)" souligne l'Anses, qui invite les ramasseurs de châtaignes à être vigilants. Car si les châtaignes sont comestibles, les marrons d'Inde, eux, sont toxiques. Ils peuvent entraîner des troubles digestifs tels que des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, ou des irritations de la gorge.

Comment faire la différence entre châtaignes et marrons

  • Les châtaignes : leur coque appelée "bogue", est brune, hérissée de nombreux et longs piquants, et contient 2 à 3 châtaignes à la fois, plutôt petites, aplaties et triangulaires.

  • Les marrons : leur bogue est épaisse, verte, pourvue de petits pics espacés et courts, et contient généralement un seul marron, plus gros et arrondi.

Dans les villes, les parcs, les allées et les cours d'école, les arbres sont les plus souvent des marronniers. Tandis que les châtaigniers poussent dans les bois, les forêts ou les vergers.

Les feuilles du marronnier sont composées chacune de (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Les 6 recettes de risotto à déguster absolument
Pourquoi faut-il manger une pomme par jour ?
12 recettes d'automne avec des pommes
Comment utiliser la poudre de moringa ?
Zoom sur les bienfaits des graines de courge