"Marre de ce pays" : après Vaimalama Chaves, une ancienne Miss France encore agressée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après Vaimalama Chaves, Miss France 2019, c'est autour d'une autre reine de beauté de se faire agresser en pleine rue. Ce vendredi 8 octobre dans la soirée, Delphine Wespiser a partagé sa mésaventure avec ses abonnés sur Instagram. Élue Miss France 2012, la chroniqueuse de Touche pas à mon poste a été attaquée par un individu "dans la rue". "En un tour de passe-passe, ma montre a disparu. Marre de ce pays. Que fait la police ?", s'est agacée la jeune femme de 29 ans, originaire de Mulhouse, dans une story sur Instagram.

D'après Public, Delphine Wespiser aurait eu une altercation avec un individu qui lui aurait dérobé une montre d'une valeur de 4 000 euros. Outre le vol de sa montre, l'ex-reine de beauté a déploré le manque de soutien des forces de l'ordre. "Nous avons tourné 1 heure pour retrouver mon agresseur et nous n'avons pas vu une seule patrouille de police pendant tout ce temps…", a-t-elle ajouté dans sa story, visiblement en colère. Une mésaventure qui intervient deux semaines après l'agression de Vaimalama Chaves. Cette dernière s'était emparée de son compte Instagram, le 25 septembre dernier, pour dénoncer les faits. D'après la candidate de Danse avec les stars, une quinzaine de jeunes de moins de 18 ans lui auraient "jeté des cailloux". "Ils ont essayé de voler mon téléphone, ils se sont amusés à m'en jeter davantage lorsque je partais", avait-elle réagi dans une story sur Instagram.

Point commun entre les deux altercations : les policiers n'auraient pas cherché à venir (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous : une célèbre first lady était au couronnement d'Elizabeth II pour une raison précise
PHOTO - Luc Besson : qui est sa sublime fille Thalia âgée de 20 ans ?
Le duc de Séville et Sophie Karoly se sont mariés !
PHOTO - Elizabeth II : ce détail qui prouve que le prince Philip est toujours près d’elle
PHOTO - Amel Bent revient sur les périodes difficiles de sa carrière : "J'ai vacillé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles