Comment les marques font de la lutte contre le racisme et l'homophobie un outil marketing

·1 min de lecture

Lundi 17 mai, journée mondiale contre l'homophobie, Renault a modifié son logo sur Twitter aux couleurs du drapeau LGBT... Mais seulement dans certains pays. Un engagement apparemment à géométrie variable qui pose question.

Lundi 17 mai, en cette journée mondiale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie, des marques ont arboré leurs soutiens à la cause LGBT. Renault, notamment, a modifié son logo sur Twitter aux couleurs du drapeau arc-en-ciel... Mais seulement pour certains pays. En effet sur les pages allemande, italienne, et indienne, on pouvait observer le losange de la marque aux couleurs arc-en-ciel. Mais pas partout : dans les États musulmans comme l'Égypte, la Turquie ou encore l’Indonésie, le drapeau était absent du logo. De quoi alimenter des accusations, sur les réseaux sociaux, de marketing opportuniste. Si certaines marques cherchent à toucher un nouveau public au travers d'un engagement sociétal sincère, la stratégie de communication peut vite agiter la toile et virer à la mauvaise publicité.Renault n'est pas la première marque à se plier à l'exercice. En 2018 Air France, Orange, MasterCard ou encore Casino deviennent partenaires de la marche des fiertés à Paris. L'année suivante, Marks and Spencer propose un sandwhich LGBT à ses clients. Puis le groupe Mars change l'identité du riz Uncle Ben's en le renommant " Ben's Original ", supprimant également le visage de l'homme noir âgé qui pouvait évoquer l'esclavage dans les plantations de riz....

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Du New Age à l'extrême droite : comment le mouvement antivax a muté pendant la pandémie

Cannabis : comment Macron a complètement changé d'avis sur la légalisation

Comment le gouvernement veut s’attaquer aux crimes non élucidés et aux tueurs en série

"Le monde est aux mains de libéraux fanatiques" : Akhenaton commente Akhenaton

Thierry Ribault : "La 'résilience' ou comment fabriquer du consentement"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles