#marquepage du 7 avril 2021 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

franceinfo
·1 min de lecture

Un nouveau numéro de Marque-Page : l’écrivain qui se dissimule derrière ses quatre photos est un spécialiste du Che ! Annabelle Chauvet, jeune libraire parisienne, s’est emballée pour Normal People de Sally Rooney, un roman irlandais, paru aux éditions de L’Olivier. Quant aux instagrammeuses, elles votent à l'unanimité pour Là où le bonheur se respire, le dernier opus de Sophie Tal Men paru aux éditions Albin Michel !


Un p’tit quiz et puis s’en vont…

L’auteur qui nous envoyé cette semaine ses quatre clichés perso a d’abord été avocat. Après six années à hanter les prétoires, il quitte sa robe noire et devient scénariste pour le petit écran. Il publie son premier ouvrage en 1986 chez Liana Levi – un bon polar bien noir ! Il donne également à jouer au théâtre quelques pièces de son cru, à Avignon notamment. En 2009, son éditeur Albin Michel, un brin facétieux, publie son premier roman en suggérant qu’il s’agit là du premier roman d’un écrivain inconnu de 59 ans ! Le succès est immédiat et quelques semaines après sa sortie, il décroche le très couru prix Goncourt des lycéens… Fou d’histoire, de littérature et de politique, il n’a pas son pareil pour romancer et rendre intelligibles les grands chambardements du siècle dernier. Si j’ajoute à cela qu’il est un "incorrigible optimiste", l’affaire est dans le sac !

La libraire nous embarque en Irlande !

Annabelle Chauvet qui tient avec son amie Juliette Debrix la librairie Un livre une tasse de thé, à Paris, rêve de nous faire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi