#marquepage du 17 mars 2021 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

Un nouveau numéro de Marque-Page : l’écrivaine qui se raconte cette semaine en quatre photos est une infatigable voyageuse. Isabelle Léger, libraire à Vitry-sur-Seine, a été chavirée par le dernier roman de Sandrine Collette, Ces orages-là. Quant aux Instagrameuses, elles ont toutes été mises KO par L’inconnu de la poste de Florence Aubenas.Un p’tit quiz et puis s’en vont ! L’auteure qui nous a adressé cette semaine ses clichés perso a consacré son premier roman à un petit mousse breton devenu… nabab en Inde au XVIIIe siècle ! C’était en 1982 et depuis elle n’a cessé d’enchaîner les succès. Ses thèmes de prédilection ? Les enjeux inhérents à la condition féminine et l’Orient. D’ailleurs, elle est née à… Lorient, port de l’ancienne Compagnie des Indes, autrefois orthographié… L’Orient ! Ceci expliquerait-il cela ? Un dernier indice : elle vient d’être distinguée par le jury du Prix Interallié pour son dernier roman déchirant, consacré à sa grande sœur assassinée. Un début de semblant d’idée ? La libraire recommande le dernier Sandrine Collette… Isabelle Léger, à la tête de la librairie, Les mots retrouvés, à Vitry-sur-Seine, s’est laissée embarquer par Ces orages-là un roman édité chez Jean-Claude Lattès. Grande spécialiste du roman noir, Sandrine Collette s’attaque aujourd’hui aux violences conjugales et plus précisément "à l’après" lorsque les femmes croient s’être – enfin – libérées de leur prédateur. "Un style d’écriture particulier qui prend aux tripes, vous embarque tout de suite et fait monter l’angoisse." On vous aura prévenu ! Les bookstagrameurs votent pour "L’Inconnu de la poste" ! "Une postière a été assassinée et c’est tout un village qui bascule dans l’effroi (…) et la recherche du coupable" résume @librairiepleinelune. Ce sombre fait divers n’aurait probablement pas fait la Une des médias si son principal suspect n’était autre que Gérald Thomassin, un jeune comédien auréolé, en 1991, du César du meilleur espoir masculin pour Le petit criminel. Un nouveau récit de "narrative non fiction" pour Florence Aubenas, journaliste spécialiste du genre publiée aux éditions de L’Olivier. Un ouvrage qui tient du polar, ultra documenté, écrit avec minutie qui a laissé @librairiesaintpierre "époustouflée par la plume et ce récit haletant."