#marquepage du 10 février 2021 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

franceinfo
·1 min de lecture

L’écrivain qui se dissimule cette semaine dernière ses quatre exotiques clichés fait partie des auteurs préférés des Français. Aurélie Barlet, libraire à Cagnes-sur-Mer, nous propose une virée en Antarctique. A peine sorti, les instagrameurs se sont emparés de Serge de Yasmina Réza, paru chez Flammarion, un livre aussi tendre que drôle.

Mais quiiiiz est cet écrivain célèbre ?

L’auteur qui se raconte cette semaine en quatre photos, est aussi réalisateur à ses heures. Marié à une écrivaine elle aussi reconnue, ils "alignent" à eux deux pas moins de quatre enfants ! Breton d’adoption, il manifeste une forte appétence pour le Japon qu’il sillonne régulièrement. Ses ouvrages toujours vibrants dépeignent le plus souvent des personnages en butte à des crises d'identité, plutôt dans des milieux ordinaires de la classe moyenne. Son roman, Je vais bien, ne t'en fais pas, adapté au cinéma par Philippe Lioret a offert à Kad Merad l’un de ses plus beaux rôles... Un dernier indice ? Son nom de famille est lié à l’ancien testament et marqué du sceau du pêché !

La libraire nous offre un grand bol d'air !

En plein confinement, alors que nos possibilités de voyager se réduisent à peau de chagrin, Aurélie Barlet, libraire à La Pléiade, à Cagnes-sur-Mer, nous propose de partir sur les traces d'un personnage d'un autre temps sorti tout droit d'un film de Werner Herzog : Henry Worsley. The White Darkness de David Grann (Editions du sous-sol) raconte son extraordinaire histoire. Celle d'un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi