Marque page du 8 février 2020 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

franceinfo Culture

Un nouveau numéro de Marque Page : l'écrivain qui se cache derrière ces quatre photos est un auteur protéiforme, la libraire recommande un polar inquiétant, Le sourire du Scorpion, et les Instragrammeurs se chamaillent autour de La passe-miroir de Christelle Dabos.


Un p’tit quiz pour la route !

L’écrivain qui se découvre à nos yeux ébahis à travers ces quatre photos sait tout faire : Franco-belge, il écrit des romans, des nouvelles, des poèmes et des pièces de théâtre. Excellent comédien, il est aussi réalisateur et metteur en scène. De lui, un journaliste du Devoir, un grand quotidien québécois, a écrit : "Au royaume de la littérature des bons sentiments, (il) mérite sans l’ombre d’un doute le titre de prince charmant."

La libraire aime se faire peur

Pour les amateurs de grands espaces et d’air pur, Aurélie Barlet, libraire à Cagne-sur-Mer recommande un polar magnétique. Avec Le sourire du scorpion Patrice Gain nous plonge dans les gorges du Monténégro où un accident de rafting fait exploser le bonheur d’une famille jusque-là heureuse. Tous les éléments sont ici réunis pour nous emporter et nous terrifier : une nature inhospitalière, des personnages angoissants, des péripéties inquiétantes et un suspens haletant. Un roman noir qui n’est pas sans rappeler Délivrance de James Dickey.

Les bookstagrammeurs peinent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi