Maroc: Mohamed VI fait le point sur le «Programme de développement des provinces du Sud»

© AP/Mosa'ab Elshamy

Dimanche, le Maroc fêtait le 47ème anniversaire de la Marche verte. Le 6 novembre 1975, 350 000 Marocains et 20 000 soldats entamaient leur marche vers le Sahara espagnol. Ils répondaient à l’appel de Hassan II, alors souverain du royaume chérifien. À l’occasion de cet anniversaire, le roi du Maroc, Mohamed VI, s’est adressé à la nation. L’occasion pour le souverain de revenir sur « le Programme de développement des provinces du Sud » lancé en novembre 2015.

avec notre correspondant à Rabat, Victor Mauriat

Doté d’une enveloppe de 77 milliards de dirhams, le projet de développement économique du Sahara doit dynamiser la région à travers la création d’emplois et la construction d’infrastructures d’envergure.

Des objectifs déjà bien avancés, estime le roi. « Aujourd’hui, plus de sept ans environ après le lancement de ce programme, la voie express Tiznit-Dakhla est d’ores et déjà en phase d’achèvement. La connexion de la région au réseau électrique national est bel et bien assurée et ces réseaux de communication ont également bénéficié d’un plan de renforcement et d’extension. »

À lire aussi : Mohamed VI exhorte à soutenir «sans équivoque» le Maroc au Sahara occidental

« Le gazoduc Nigeria-Maroc représente pour nous plus qu’un projet bilatéral entre deux pays frères ; notre souhait est qu’il soit plus largement un projet stratégique profitable à l’ensemble de la région de l’Afrique de l’Ouest, dont la population dépasse 440 millions d’habitants. »


Lire la suite sur RFI