Le Maroc et Israël signent un accord sécuritaire « sans précédent »

·1 min de lecture
À Rabat, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a signé le document avec Abdellatif Loudiyi, ministre de l'Administration de la défense du Maroc.
À Rabat, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a signé le document avec Abdellatif Loudiyi, ministre de l'Administration de la défense du Maroc.

Le Maroc et Israël ont conclu ce mercredi 24 novembre un accord de coopération sécuritaire « sans précédent » lors d?une visite historique à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, en pleine tension entre le royaume chérifien et son voisin algérien. L?accord-cadre a été signé par M. Gantz et le ministre délégué chargé de l?administration de la Défense nationale marocaine, Abdellatif Loudiyi. Il lance formellement la coopération sécuritaire « sous tous ses aspects » (planning opérationnel, achats, recherche et développement, formation) entre les deux pays, un an à peine après la normalisation de leurs relations, face aux « menaces et défis dans la région ».

À LIRE AUSSIBen Jelloun ? Les accords d?Abraham, historiques mais incomplets

Un pas spectaculaire

Ce protocole ? le premier du genre avec un pays arabe, selon la partie israélienne ? va notamment faciliter l?acquisition par le Maroc de technologies de la puissante industrie militaire d?Israël. « Il s?agit d?une chose très importante qui nous permettra [?] de lancer des projets conjoints et favorisera les exportations israéliennes jusqu?ici », a souligné Benny Gantz. L?État hébreu est l?un des principaux exportateurs au monde de drones armés et de logiciels de sécurité comme le très controversé Pegasus de la société NSO.

Or les ventes de drones armés et de certaines technologies de pointe, à l?instar du logiciel espion Pegasus, doivent être approuvées par le ministère de la Défense dirigé par [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles