Maroc : un Français écrase un troupeau de moutons, il est condamné à de la prison ferme

Moutons au Maroc (Illustration Getty Images)

L’affaire avait fait scandale il y a quelques semaines au Maroc. Un ressortissant français a été condamné à un mois de prison ferme pour avoir écrasé un troupeau de moutons. Attention, images difficiles.

La scène avait été appelée “massacre des moutons de la plage David”. Le 2 mai dernier, une vidéo apparait sur les réseaux sociaux. On y voit un homme au volant de sa voiture foncer délibérément sur un troupeau de mouton, en écrasant plusieurs au passage. Puis il s’arrête et lance au jeune berger du troupeau : “Casse-toi, parce que tu vas finir comme les moutons.” Pour se défendre lors de son procès, l’accusé a expliqué que les moutons avaient pénétré dans sa propriété privée près de la plage David, à proximité de la ville de Bouznika.

Un mois de prison pour massacre d’animaux

Mais l’homme n’a en revanche pas contesté les deux chefs d’accusation : “menaces de mort” et “massacre d’animaux”. L’affaire a fait grand bruit au Maroc, individus et organisations de la société civile se mobilisant pour aider le jeune berger à se défendre et à reconstituer un troupeau. A l’issue de son procès, le coupable, ressortissant étranger au Maroc, a été condamné à un mois de prison ferme, 500 dirhams (environ 50 euros) d’amende et 20 000 dirhams (2 000 euros) de dommages et intérêts au berger.