Maroc : la couverture sociale généralisée mise en œuvre

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
Les trois conventions-cadres qui ont accompagné le lancement du programme de généralisation de la protection sociale ont été signées en présence du roi Mohammed VI. 
Les trois conventions-cadres qui ont accompagné le lancement du programme de généralisation de la protection sociale ont été signées en présence du roi Mohammed VI.

Le Maroc a annoncé avoir lancé auprès de 9 millions de bénéficiaires son plan de généralisation de la couverture sociale destiné à terme à couvrir 22 millions de personnes actuellement dépourvues d'assurance maladie. Les agriculteurs, les artisans, les commerçants, les professionnels indépendants et leurs familles seront les premiers inclus dans le régime de l'assurance maladie obligatoire (AMO) en 2021 et 2022, selon un communiqué officiel diffusé mercredi soir après une cérémonie de lancement de l'opération en présence du roi Mohammed VI. L'AMO s'étendra ensuite aux travailleurs des autres secteurs « dans la perspective de la généralisation effective de la protection sociale à tous les citoyens », a précisé le ministre de l'Économie, Mohamed Benchaaboun, cité dans le communiqué.

À LIRE AUSSIMaghreb : la guerre des doses

Trois conventions-cadres signées

En vue d'une couverture optimum, trois conditions-cadres ont été signées. La première convention-cadre, qui va impacter plus de 800 000 adhérents, a porté sur la généralisation de l'assurance maladie obligatoire de base au profit des commerçants, artisans, professionnels et prestataires indépendants soumis au régime de la contribution professionnelle unique, au régime de l'autoentrepreneur ou au régime de la comptabilité. La deuxième convention-cadre, concernant environ 500 000 adhérents, a porté sur la généralisation de l'assurance maladie obligatoire de base au profit des artisans et professionnels de l'art [...] Lire la suite