Maroc, Érythrée, Bangladesh... D'où viennent les migrants débarqués de l'Ocean Viking ?

À bord du navire humanitaire Ocean Viking se côtoyaient plusieurs nationalités. Ces hommes et femmes, des Maliens, Syriens, des Érythréens ont fui la guerre, la misère, l’oppression. Europe 1 s’est procuré la liste de ces personnes actuellement présents sur la zone d’attente de Hyères dans le Var depuis la fin de semaine dernière. Un grand nombre d’entre eux arrivent du Bangladesh.

>> LIRE AUSSI - Ocean Viking : quand seront expulsés les 44 migrants déboutés de leur droit d'asile ?

54 Bangladais sur 234 migrants

Ils sont 54 sur les 234 arrivants à être originaire du Bangladesh, viennent ensuite Érythréens au nombre de 39, les Syriens 32, les Égyptiens 27, les Maliens 25, sur un total de 11 nationalités. Des pays très éloignés géographiquement, 9.000 kilomètres entre certains d'entre eux par exemple, ce qui accrédite pour un préfet la thèse d'une organisation de passeurs bien rodée.

Des hommes plutôt jeunes

Globalement, ces arrivants sont des hommes, plutôt jeunes : 51% d’entre eux déclarent avoir entre 18 et 30 ans, 28% seraient mineurs souvent accompagnés de membres de leur famille. Ils sont une dizaine à déclarer une même date de naissance, celle du 1er janvier 2005, ce qui permet de passer opportunément sous le seuil protecteur des 18 ans.

D’après les informations d'Europe 1, sur ces 234 migrants, seuls 25 détiennent un passeport. Une difficulté supplémentaire pour certifier leur âge et leur nationalité. Une situation problématique puisque la France ne peut imposer u...


Lire la suite sur Europe1