Dans la Marne, des poignées antibactériennes pour fermer la porte au Covid

Depuis l'apparition du SARS-CoV2, le nom scientifique du Covid-19, tout désinfecter est un peu devenu une obsession. Poignées de porte et surfaces peuvent en effet participer à la circulation du virus. Face à cette réalité, une entreprise marnaise spécialisée dans les alliages de métaux et leur utilisation dans la vie courante, a mis au point une poignée antibactérienne. 10 ans de travaux Il a fallu 10 ans de travaux à Lebronze Alloys pour parvenir à un alliage de cuivre aux propriétés antibactériennes scientifiquement prouvées. Des travaux en partenariat avec l'Université de Reims dont les chercheurs ont notamment mesuré la présence des bactéries et virus sur les poignées de portes dans plusieurs Ehpad de la région Champagne-Ardenne. Un résultat édifiant : jusqu'à 2000 bactéries au cm² !Selon ces recherches, dans le cas du Covid, les traces de virus sur des surfaces en inox sont encore visibles plusieurs jours après contamination. Avec l'alliage de cuivre, les traces virales disparaîtraient au bout de seulement quatre heures. Une efficacité qui a convaincu de nombreux établissements publics et notamment médicaux : 17000 de ces poignées antibactériennes ont déjà été vendues.