Marlène Schiappa annonce un "Grenelle des violences conjugales" en Outre-mer

La secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a annoncé mardi qu'un "Grenelle des violences conjugales" spécifique aux territoires d'outre-mer va être prévu le 25 novembre.

Un "Grenelle des violences conjugales" spécifique aux territoires d'outre-mer, particulièrement touchés par ce fléau, aura lieu d'ici au 25 novembre, a annoncé mardi la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, à l'Assemblée nationale.

"Nous allons organiser un Grenelle des violences conjugales spécifique sur les territoires d'outre-mer d'ici au 25 novembre", avec la ministre des Outre-mer Annick Girardin, a indiqué Marlène Schiappa, répondant lors des questions au gouvernement à la députée Modem de Guadeloupe, Justine Benin.

"Dans certains territoires, les violences faites aux femmes ont largement explosé, et je pense singulièrement aux outre-mer, comme la Polynésie française où les taux de violence conjugale atteignent 14% de la population, ou chez moi en Guadeloupe, où les chiffres ont bondi de 27% l'année dernière", avait souligné auparavant la députée.

"Nous avons pleinement conscience de la situation, que vous avez parfaitement bien décrite, et qui a été profondément analysée dans un rapport du CESE (Conseil économique, social et environnemental), il y a environ trois ans sur notamment les liens d'interdépendance économique qui empêchent les femmes de pouvoir quitter le domicile quand elles cohabitent avec un conjoint violent", a assuré Marlène Schiappa.

"Ce Grenelle des violences conjugales spécial outre-mer viendra en complément des contrats locaux contre les violences qui ont déjà été signés, notamment à La Réunion et en Martinique. Nous attendons la(...)


Lire la suite sur Paris Match