Marlène Schiappa : cette énorme bourde qui a fait de Nicolas Sarkozy et Zinedine Zidane des “immigrés”

·1 min de lecture

Marlène Schiappa pensait bien faire, ce 6 novembre 2020, en postant son passage au micro de l’Assemblée nationale sur son compte Twitter. Face aux députés, l’ancienne Secrétaire générale chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes énonce les avantages de l’immigration au sein de la France, en donnant quelques exemples de personnalités censées être originaires d’autres pays et qui ont brillé par leur impressionnante carrière.

"Simplement je ne peux pas juste laisser dire ou entendre ou sous-entendre que l’immigration ne serait pas une richesse pour la France et que par principe, ce serait un phénomène triste, négatif, défavorable et qu’il faudrait combattre", commence la politique de 37 ans, avant de préciser que "la France elle a été aussi enrichie de vagues successives de personnes immigrées, qui ont apporté énormément à la culture française et aussi à la vie politique française". Pour appuyer ses propos, Marlène Schiappa met en avant la physicienne Marie Curie, née à Varsovie, en Pologne, mais aussi l’ex-président Nicolas Sarkozy pourtant né dans le 17ème arrondissement de Paris, l’ancien ministre de l’intérieur Léon Gambetta, qui a poussé son premier cri à Cahors (en Occitanie), l’entraîneur de football Zinédine Zidane originaire de Marseille, l’acteur Omar Sy qui a grandi à Trappes (en Ile-de-France), mais aussi le chanteur Yannick Noah, qui a été élevé à Sedan, dans les Ardennes…

"Les immigrés ont enrichi la France et la République française et on ne peut pas laisser (...)

Lire la suite sur le site de GALA

EXCLU Miss France - Évincée par Sylvie Tellier, Rachel Trapani s’exprime : “ça fait mal”
Melania et Donald Trump : la ruine et la prison en ligne de mire?
Jane Birkin : cette autre tragédie qui a précédé la mort de sa fille Kate Barry
Le saviez-vous ? Le prince Charles est sorti avec la sœur de Diana avant leur mariage
Elizabeth II : ses avocats éclaboussés par des accusations d’antisémitisme et de sexisme