Mark Zuckerberg perd son bras droit : Sheryl Sandberg quitte Meta (Facebook)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Sheryl Sandberg était aux côtés de Mark Zuckerberg depuis 2008.
Sheryl Sandberg était aux côtés de Mark Zuckerberg depuis 2008.

« C'est la fin d'une ère. » Mark Zuckerberg a dit adieu mercredi 1er juin au soir à son bras droit depuis quatorze ans, la célèbre Sheryl Sandberg. Il l'a remerciée pour toutes ces années et a rappelé qu'en 2008, quand il l'a embauchée, il n'avait que 23 ans et ne savait « rien sur la gouvernance des entreprises ». « Après quatorze ans, je vais quitter Meta », a déclaré sur Facebook Sheryl Sandberg, la directrice des opérations du géant américain des réseaux sociaux, qui va cependant rester au conseil d'administration.

Elle a assuré que ces années « aux côtés de Mark » Zuckerberg, le patron et fondateur de la société, ont été « l'honneur et le privilège d'une vie », alors que le groupe californien est largement critiqué par les politiques et la société civile pour son modèle économique.

Elle en avait 38, et une carrière au sein d'organisations prestigieuses, de la Banque mondiale au groupe de consultants McKinsey. Elle était aussi passée par le Trésor américain comme directrice du personnel et Google comme vice-présidente chargée des ventes à l'international et des opérations.

À LIRE AUSSIClaire Poirson : « Le métavers présente des risques de traçage permanent »

« Sheryl a conçu l'architecture de nos activités publicitaires, recruté des personnes formidables, façonné notre culture d'entreprise et m'a appris comment diriger une société. Elle a créé des opportunités pour des millions de personnes dans le monde et c'est en grande partie grâce à elle que Meta est [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles