Mark Hamill compare la victoire de Joe Biden au "Retour du Jedi"

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture

L'inoubliable interprète de Luke Skywalker, fervent pourfendeur du trumpisme sur les réseaux sociaux, a réagi à la victoire de Joe Biden avec la sagesse d'un maître Jedi.

"Meilleur épisode de tous les temps." Comme beaucoup de célébrités hollywoodiennes, Mark Hamill a réagi avec joie à la victoire de Joe Biden et à la défaite de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Fervent pourfendeur du trumpisme sur les réseaux sociaux, l'inoubliable interprète de Luke Skywalker a détourné avec humour Star Wars en publiant un montage où chaque épisode de la trilogie originale est associé à une élection présidentielle: Un nouvel espoir (élection de Barack Obama en 2008), L'Empire contre-attaque (élection de Donald Trump en 2016) et Le Retour du Jedi (élection de Joe Biden en 2020).

Star Wars, une métaphore de la politique américaine

Son message a rencontré un grand succès sur Twitter. Il a été partagé plus de 112.000 fois et aimé plus de 437.000 fois. Son montage, loin d'être anodin, souligne la dimension politique de cette saga intergalactique qui oppose les rebelles (les Démocrates) à l'Empire (les Républicain).

George Lucas n'a d'ailleurs jamais nié l'aspect politique de sa franchise. Les premiers volets sont ainsi truffés de références à la guerre du Vietnam. La lutte des Ewoks contre les Stormtroopers dans Le Retour du Jedi s'inspirent notamment de la guérilla des Viêt-Cong dans les années 1970. Et l'empereur Palpatine est un avatar de Richard Nixon

La seconde trilogie, dans les années 2000, dénonce également en filigrane (dans L'Attaque des clones notamment) les guerres américaines au Proche-Orient et la volonté hégémonique de l'administration Bush.

Plusieurs internautes ont fait référence à Star Wars après l'annonce de la victoire de Joe Biden. Ils se sont notamment amusés sur les réseaux sociaux à comparer les scènes de clameur dans les villes américaines à la liesse dans les rues de Coruscant à la fin de La Menace Fantôme.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :