Marioupol : «pas d'accord» pour un couloir humanitaire depuis Azovstal, selon Kiev

·1 min de lecture
© Leon Klein / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Aucun accord n'a été conclu lundi pour créer un couloir humanitaire permettant l'évacuation des civils terrés avec des combattants ukrainiens dans le complexe métallurgique assiégé d'Azovstal à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, a affirmé Kiev.

"Je déclare officiellement et publiquement que malheureusement, il n'y a aucun accord concernant un couloir humanitaire depuis Azovstal aujourd'hui", a écrit sur Telegram la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk, peu après l'annonce par la Russie qu'elle cesserait les hostilités pour permettre l'évacuation des civils.

Plus d'infos à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles