Marion Solletty (Politico France) : "Nous avons franchi la barre des 40.000 abonnés à notre newsletter Playbook Paris"

Clip de promotion de
Clip de promotion de "Politico". - "Politico"

Dans un entretien à puremedias.com, Marion Solletty, la directrice de la rédaction française de "Politico" fait le point sur une année charnière pour le pure player. Sa newsletter politique a connu une croissance de 60% sur un an, portée par la présidentielle, les législatives et la guerre en Ukraine.

Grâce à "Politico", les rouages confidentiels du pouvoir ne le sont plus vraiment. En 2021, la branche française de Politico Europe lançait une newsletter politique gratuite : "Playbook Paris". Un contenu destiné au monde politique et globalement au milieu de l'influence francophone. Fort du succès rapide de sa première offre, le bureau doté d'une quinzaine de journalistes a mis sur pieds, à l'automne dernier, "Paris Influence", un service d'information payant destiné aux professionnels.

Depuis, porté par une actualité politique riche mêlant les législatives, la présidentielle et les retombées de la guerre en Ukraine, le pure player continue de se développer sereinement. Marion Solletty, la directrice de la rédaction française expose pour puremedias.com les enjeux et les perspectives du média "devenu un indispensable à Bruxelles".

Propos recueillis par Tom Kerkour

Puremedias : Comment résumeriez vous la promesse éditoriale de "Politico" France ?
Marion Solletty : Notre objectif est de délivrer de l'information exclusive sur la politique, au sens de la vie politique d'un pays mais aussi de la politique publique, la fabrique des lois et le travail législatif. Nous le faisons pour deux audiences. À la fois pour les passionnés de politique sur l'audience gratuite, et les professionnels sur notre partie abonnés. À chaque fois, il s'agit de fins connaisseurs qui attendent une information avec...

Lire la suite


À lire aussi

"Du jamais vu dans 'Patron incognito'" : Un patron démasqué en seulement quelques minutes sur M6
"Privatisez-moi tout ça !" : Cyril Hanouna s'attaque à l'audiovisuel public sur C8
Audiences : Quel bilan pour "Vortex", la mini-série de France 2 avec Tomer Sisley ?