Marion Rousse, tendre câlin devant le Tour avec son petit Nino

·2 min de lecture

Marion Rousse a posté sur Instagram une nouvelle photo de son petit Nino, né il y a une dizaine de jours. 

Marion Rousse n’est pas aux commentaires du Tour de France cette année, la jeune maman ayant récemment accouché. Mais elle ne loupe pas une miette de la course, suivant à la télévision les exploits des coureurs. Une passion qu’elle partage déjà avec son fils, Nino, né il y a une dizaine de jours. Lundi, lors de l'étape entre Lorient et Pontivy, elle a partagé une photo d'elle avec le bébé dans ses bras. «La meilleure place pour regarder le Tour», a-t-elle légendé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Samedi, elle avait salué en visio ses collègues lors du «Vélo club» alors que Julian Alaphilippe, son compagnon et père du petit Nino, venait de rafler la victoire d’étape à Landerneau et le maillot jaune. «C’est une sensation que je ne pourrais même pas décrire d’avoir son enfant dans les bras et de regarder cette arrivée, c’est quelque chose», confiait-elle. Le petit Nino, «qui à onze jours a besoin de sa maman, son papa est déjà très loin. C’est un tour particulier pour moi mais en tant que passionnée, depuis 8 heures du matin je suis devant vos commentaires et je me régale», ajoutait la championne.

C'est "un enfant très calme"

Elle donnait quelques nouvelles du nouveau-né qui «étonnamment, connaissant les parents, est un enfant très calme». «Il ne pleure pratiquement jamais, le soir il a quelques réveils mais c’est que du bonheur».

Cette année, elle vivra le Tour à la télévision et sur les routes pour quelques étapes. Cette année sera l’occasion de réaliser l’un de ses rêves : «Aller sur le Tour de France en mode touriste, sortir la glacière, regarder les coureurs passer». «C’est l’opportunité de pouvoir le faire cette année alors je vais(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles