Marion Rousse prend fermement la défense de Julian Alaphilippe face aux critiques de son manager : "Il a montré qu'il..."

Depuis plusieurs mois, Julian Alaphilippe n'est pas épargné par Patrick Lefevere. À de nombreuses reprises, le manager de la formation Soudal Quick-Step a pointé du doigt son coureur en raison des performances qu'il jugeait insuffisantes. Au mois de février dernier, le dirigeant belge avait été encore plus loin en critiquant directement la relation du Français avec Marion Rousse : "Julian est un bon gars. Mais après avoir signé son méga contrat on ne l’a plus vu. Avec l’âge, vous devez prendre plus soin de vous, vous entraîner plus dur. Je pense que chez lui, il y a eu trop de fêtes et trop d’alcool. Julian est sérieusement sous le charme de Marion. Peut-être trop… Je lui ai parlé en novembre de l’année dernière, en présence de Marion et de son agent Dries Smets. J’ai dit : ’'Cela ne peut pas continuer ainsi.'"

Des mots qui n'avait pas manqué de toucher Marion Rousse, qui ne s'était pas fait prier pour dire tout ce qu'elle pensait de Patrick Lefevere le jour même : "Quels que soient les sentiments de Monsieur Lefevere à mon égard, il est inadmissible de s'attaquer comme il le fait à notre vie privée. Alors non, je ne bois pas d'alcool, jamais même. Raté pour les fêtes également car avec un petit de 3 ans nous préférons être en forme le matin. Vous ne réussirez pas non plus, comme vous me l'avez déjà évoqué, à m'empêcher de travailler pour m'occuper et rester auprès de Julian le temps de sa carrière. Les missions que j'exerce me passionnent et sachez que j'ai plein de projets. Mais je vous le dis, en aucun cas je ne vous permets de parler de ma vie privée. Merci désormais de cesser de parler à tort et à travers et de faire preuve de davantage de respect et... de classe."

À lire également

Julian Alaphilippe et Marion Rousse contre Patrick Lefevere : Le manager belge sort du silence et s'explique

Une affaire close ?

Ce lundi 24 juin, Ma...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi