Marion Maréchal-Le Pen invitée par l'évêque de Fréjus : les catholiques ne veulent pas faire le jeu du FN

Marion Maréchal-Le Pen invitée à une université catholique dans le Var

Une digue se rompt. Marion Maréchal-Le Pen est l'invitée, samedi 29 août, des universités d'été de la Sainte-Baume, dans le Var, organisées par le diocèse de Fréjus-Toulon et son évêque Dominique Rey. Comme l'a titré Le Monde, "l'Eglise ne tourne plus le dos au FN".

Si la Conférence des évêques de France considère n'être "pas engagée" par cette initiative "diocésaine", des catholiques s'étonnent toutefois de la tribune offerte à la députée du Vaucluse, tête de liste Front national aux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Francetv info a recueilli leurs réactions, et leurs arguments.

"C'est un vrai tabou qui a été brisé"

"Dans les années 1980-1990, l'épiscopat français condamnait clairement les idées du Front national", se souvient le directeur de la rédaction de l'hebdomadaire catholique La Vie, Jean-Pierre Denis, contacté par francetv info. "Aujourd'hui, il y a un vrai débat entre les évêques qui veulent dialoguer avec tout le monde et ceux qui veulent maintenir un cordon sanitaire autour du FN." Et le journaliste de poursuivre : "On constate qu'en Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans une région où le Front national a des élus, cette stratégie du cordon sanitaire a échoué."

"C'est un vrai tabou qui a été brisé", analyse Et le journaliste de poursuivre :

Une rupture pleinement revendiquée par Dominique Rey. Dans les colonnes du Figaro, l'évêque qualifie sa position de "novatrice par rapport à une forme d'oukase qui consistait à mettre à distance le parti lepéniste". Pourtant, rappelle Jean-Pierre Denis, "les catholiques pratiquants votent moins FN que l'ensemble des Français et sont moins séduits que les autres par leurs idées et leurs (...) Lire la suite sur Francetv info

De la politique à la boutique : la marque FN
Sécurité dans les trains : une réunion européenne à Paris
Université d'été du PS, Manuel Valls donne le ton
VIDEO. A Brachay, Marine Le Pen fait sa rentrée et fustige "la déferlante migratoire"
Université d'été du PS : le programme de Manuel Valls

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles