Pour Marion Maréchal, l'entrée en campagne d'Eric Zemmour a un "bénéfice": reparler de l'immigration

·1 min de lecture
L'ex-députée RN Marion Maréchal, le 4 février 2020, à Rome  - Alberto PIZZOLI © 2019 AFP
L'ex-députée RN Marion Maréchal, le 4 février 2020, à Rome - Alberto PIZZOLI © 2019 AFP

Sécurité et immigration: pour Marion Maréchal, l'entrée en campagne d'Eric Zemmour a permis de remettre ces sujets sur la table. Dans une longue interview vidéo accordée à Valeurs Actuelles, l'ancienne députée d'extrême droite a vanté les mérites du polémiste.

"L’entrée d’Eric Zemmour dans la campagne a eu un bénéfice: ne pas être enfermé uniquement sur la question du Covid, qui n’est pas la seule question et qui permet aujourd’hui de demander des comptes à Emmanuel Macron sur la question de la sécurité, l’immigration", a estimé Marion Maréchal. 876450610001_6278452225001

"Quelque part il nous rend service"

De son côté, sa tante, la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen estimait au contraire fin novembre, soit peu avant la déclaration de candidature du polémiste, que la "brutalité" des propos de son concurrent et son "côté mono-thématique" sur l'immigration contribuaient à la recentrer sur l'échiquier politique.

"(Ils) démontrent que nous avons, en ce qui nous concerne, un projet complet, travaillé, précis et immédiatement applicable, avec des équipes pour le porter. Alors c'est vrai qu'en miroir, quelque part il nous rend service", avait-elle expliqué lors d'un déplacement à Marseille.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles