Marion Maréchal annonce la naissance de son deuxième enfant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Marion Maréchal n'était pas candidate aux législatives de dimanche dernier.
Marion Maréchal n'était pas candidate aux législatives de dimanche dernier.

Elle avait longtemps hésité à se présenter dans le Vaucluse aux législatives. Marion Maréchal, vice-présidente du parti Reconquête ! créé par Éric Zemmour, a finalement renoncé à faire campagne, notamment en raison de sa grossesse. C'est ce qu'elle confirme ce lundi sur Twitter, en annonçant la naissance de la petite Clotilde, née le 10 juin dernier.

Bien que je n’ai pu m’investir dans cette campagne des législatives comme je l’aurais souhaité, j’ai reçu ce week-end une raison supplémentaire de me battre pour la France. pic.twitter.com/UAY37ZhWSn

— Marion Maréchal (@MarionMarechal) June 13, 2022

Sur son compte Twitter, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen déclare : « Bien que je n'ai (sic) pu m'investir dans cette campagne des législatives comme je l'aurais souhaité, j'ai reçu ce week-end une raison supplémentaire de me battre pour la France. » Le tout accompagné de la photo d'une petite main et de son bracelet de naissance. Clotilde est la deuxième fille de Marion Maréchal.

Échec pour les candidats de Reconquête !

Marion Maréchal, qui avait fait une entrée attendue au sein du mouvement d'Éric Zemmour quelques mois avant la présidentielle, avait pour intention une candidature dans la 3e circonscription du Vaucluse, dont elle a été députée entre 2012 et 2017. Faute de pouvoir s'investir en tant que candidate, l'ex-députée a apporté son soutien à l'animateur de la branche jeunesse de Reconquête ! Stanislas Rigault, dans la 2e circonscription du Vaucluse [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles