Marion Jollès opérée d'urgence : gonflée au niveau du visage, elle ne perd pas son humour !

Victime de douleurs atroces au niveau de la mâchoire, Marion Jollès a dû se rendre à l'hôpital pour une intervention chirurgicale en urgence. Sur Instagram, la femme de Romain Grosjean a révélé l'origine de son mal, une vilaine dent de sagesse. "Se faire retirer en urgence une dent de sagesse à 40 ans" a-t-elle écrit en légende d'un cliché accompagné du hashtag #Aïe le 6 mai 2022. Souffrant le martyre, la journaliste apparait avec un linge mouillé près de la joue où se trouve la dent incriminée. "Est-ce que ça veut dire que plus je vieillis, moins je suis sage ?", a-t-elle ajouté, ne perdant apparemment pas le sens de l'humour malgré cette douloureuse mésaventure.

Maman de Sacha (né en juillet 2013), Simon (né en mai 2015) et de Camille, qui vient tout juste de fêter ses 4 ans, l'ancienne animatrice de l'émission Auto moto a pu trouver du réconfort auprès de sa tribu avec laquelle elle s'est récemment installée en Floride aux États-Unis (le pilote peut ainsi se rapprocher de son activité professionnelle, lui qui concourt désormais en Nascar, compétition automobile qui se déroule Outre-Atlantique).

Mariée à Romain Grosjean depuis 2012, Marion Jollès avait croisé plusieurs fois son futur époux avant de craquer pour lui. Après avoir "rembarré" plusieurs fois le pilote automobile de 36 ans, la belle brune s'était finalement laissée tenter par un diner en 2008. "J'étais très...

Lire la suite


À lire aussi

Feliccia, nouvelle opération de chirurgie esthétique : "shootée" et le visage gonflé, elle se confie
Benjamin Castaldi opéré des yeux, évoque "une catastrophe": il dévoile son visage gonflé
Ambre Dol (Familles nombreuses), un de ses fils le visage "tout gonflé" : des images dévoilées et explications

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles