Marion Cotillard : Mini-short et jambes interminables, look sensuel pour Chanel face à Keira Knightley et son mari

La Fashion week bat son plein à Paris. Ce mardi 5 juillet, les aficionados de mode et les plus grands admirateurs de la maison Chanel se sont rués à L'étrier de Paris, situé dans le Bois de Boulogne, pour assister au défilé automne-hiver 2022/2023. Célébrités et égéries ont évidemment sorti leurs plus belles tenues pour découvrir la nouvelle collection tant attendue. Parmi elles, Marion Cotillard. Ambassadrice de la marque depuis de longues années, l'actrice de 46 ans a brillé de mille feux entre tous les convives. Comme elle l'avait déjà fait lors du Festival de Cannes en mai dernier, la maman de Louise, 5 ans et Marcel, 11 ans, a dévoilé ses jambes magistrales dans un mini-short noir, qu'elle avait associé à une blouse manches longues rayée et des .

La star de La Môme a fait sensation, volant presque la vedette à Keira Knightley, autre égérie Chanel, divine dans une robe noire en dentelle au bras de son époux James Righton. Les deux actrices ne sont pas les seules à avoir brillé dans l'assemblée. Anna Mouglalis, angélique dans un tailleur-jupe en tweed blanc, a pris place aux côtés du couple formé par l'artiste Sébastien Tellier et sa femme Amandine de la Richardière. Sigourney Weaver a elle aussi fait une apparition, habillée d'un pantalon noir, d'un tee-shirt blanc et d'une veste à sequins bleue.

L'ex-ministre de la Culture Jack Lang, en deuil depuis la perte récente de l'un de...

Lire la suite


À lire aussi

Cannes 2022 : Anne Parillaud sirène sensuelle face à Frédérique Bel et ses jambes interminables
Jessica Chastain divine avec son mari, face à Conchita Wurst au look SM
Laetitia Provenchère (Familles nombreuses) face à la mort de son mari : la terrible annonce à son fils Nolann

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles