Marion Cotillard et Flore Vasseur au service d'une jeunesse militante

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Flore Vasseur et Marion Cotillard se sont associées pour écrire, réaliser et produire le film "Bigger Than Us", une galerie de portraits de jeunes hommes et femmes qui se battent pour un avenir meilleur à travers le monde. Elles nous ont confiés ce qui les a poussées à porter ce projet.

Après avoir été présenté au dernier Festival de Cannes dans la sélection éphémère "Cinéma pour le climat", "Bigger Than Us" a été projeté en avant-première exceptionnelle à l'Institut Lumière de Lyon. Le film a été écrit et réalisé par Flore Vasseur, écrivaine et journaliste, et produit par Marion Cotillard, engagée depuis longtemps dans les causes environnementales et sociales.

Tour du monde du militantisme

"Bigger Than Us" est un tour du monde en sept portraits de jeunes hommes et femmes, souvent à peine adultes, qui se battent pour un avenir meilleur malgré les innombrables obstacles. Une préoccupation majeure pour l'actrice qui nous a confié ses motivations pour soutenir un tel film.

"Je me suis toujours beaucoup interrogée," nous précise Marion Cotillard, "sur l'impact que nous avions sur les générations futures tout en me demandant : Qu'est-ce qu'une génération future ? Sommes-nous capables d'envisager la situation dans 100 ans ou 1 000 ans ? Est-ce que notre impact les empêchera de vivre à cette échéance qui est aussi loin de nous ?"

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Flore Vasseur a un long passé de militante et de documentariste avec notamment, un film sur Edward Snowden. Mais deux choses l'ont poussée à réaliser ce film : les questions de son jeune fils et la découverte de Melati qui, encore enfant, est partie lutter contre l'invasion des sacs plastiques sur les plages idylliques de son île de Bali.

"J'ai toujours été intéressée par l'activisme chez les adultes, mais jamais par ce qu'il voulait dire pour des enfants et pour cette génération-là," indique Flore Vasseur. "Donc, le premier moteur, c'est une réponse pour mon fils qui m'a conduit en 24 heures sur la piste de Melati que je découvre en 2016 alors qu'elle est âgée de 16 ans et que cela fait déjà quatre ans qu'elle agit. Elle est alors totalement surbookée, surmenée, elle n'est pas loin de faire un burn-out et je me dis que si je veux qu'elle tienne le coup, il faut qu'elle se connecte avec des gens comme elle," explique-t-elle.

"Il y a de nombreuses femmes sur les lignes de front"

Melati va servir de fil rouge au film et de cicérone au spectateur pour un voyage autour de la planète. Patriarcat, capitalisme et suprématie blanche apparaissent comme les fléaux les plus répandus et porteurs des maux les plus profonds. Les initiatives des jeunes ne sont pas des actes isolés, il existe une véritable conscience de génération. Et souvent, note le réalisateur, ce sont les femmes qui sont en première ligne.

"Je n'ai pas pensé aux hommes ou aux femmes," indique Flore Vasseur, "j'ai pensé à qui est courageux dans ces mouvements sur l'écologie, l'éducation des filles, la liberté d'expression, etc. Il y a de nombreuses femmes sur les lignes de front," fait-elle remarquer.

Agir ensemble

On peut parler d'une véritable sororité entre Flore Vasseur et Marion Cotillard. Mais pour l'actrice, il ne s'agit pas pour autant d'opposer les hommes et les femmes, mais de reconnaître ensemble certaines luttes légitimes.

"Il se trouve que c'est une femme, il se trouve que je suis une femme ; donc effectivement, il y a un lien à la vie, mais aussi à la subordination," déclare Marion Cotillard avant d'ajouter : "La subordination des femmes dans ce monde suscite chez elles, le besoin de se lever, de se défendre, de se battre et de demander justice." Flore Vasseur renchérit : "Cette vague sera d'autant plus pérenne qu'elle emportera tout le monde."

Ce film engagé et militant clôturera le prochain Festival international du film de San Sebastián. Le film sort en France le 22 septembre. À cette occasion, la production met à disposition 100 000 places de cinéma pour "Bigger Than Us" pour 100 000 jeunes de moins de 27 ans.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles