Marion Bartoli scandalisée par les pratiques de Red Bull en Formule 1 : "Je trouve ça inadmissible !"

Berzane Nasser/ABACA

Red Bull est au cœur d'une vive polémique. Dernièrement, le journal italien La Gazzetta dello Sport et le média allemand Auto motor und sport ont révélé que l'écurie autrichienne aurait dépassé le plafond budgétaire imposé par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) en Formule 1 la saison dernière. Cela n'est pas passé inaperçu auprès de Toto Wolff, le directeur de Mercedes, en raison de la perte du titre de Lewis Hamilton face à Max Verstappen en 2021. Le dirigeant de 50 ans espère donc voir Red Bull se faire épingler : "S'il y en a un qui a repoussé les limites, chaque million qui n'est pas dépensé est un énorme désavantage. Le plafonnement des coûts est probablement l'évolution la plus importante de la réglementation afin de maintenir un terrain de jeu équitable et pour permettre aux équipes qui n'ont pas des moyens complets de rattraper leur retard. Il est donc très important que ces règlements soient suivis."

De son côté, Marion Bartoli ne se fait pas d'illusion sur le fait de voir Red Bull être lourdement sanctionnée dans le cas où le non-respect du plafond budgétaire serait avéré : "Ils ne vont jamais destituer Verstappen de son titre. Il y aura juste une petite sanction financière sur le constructeur Red Bull", a déclaré l'ancienne joueuse de tennis au micro des Grandes Gueules du Sport ce dimanche 2 octobre. Néanmoins, la chroniqueuse de RMC n'a pas caché sa colère face à la gest...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi