Marion Barbeau, de la danse au cinéma : «L’école de l’Opéra, oui, c’est cruel»

·2 min de lecture
Vincent Capman / Paris Match

Première danseuse à l’Opéra de Paris, Marion Barbeau tient le rôle principal d’« En corps », le nouveau film de Cédric Klapisch.

La danse classique s’est imposée à elle comme une évidence. Source de ses plus grandes joies, elle a dévoré son temps, son insouciance. « Je n’ai pas vécu comme les enfants de mon âge, explique Marion Barbeau, première danseuse au Ballet de l’Opéra de Paris . Ne pas savoir ce que je ferai plus tard… être un peu paumée… ça m’a manqué. »

La danse fut sa première histoire d’amour. Son addiction. C’est d’ailleurs ce qui a séduit le réalisateur Cédric Klapisch , « bouleversé », dit-il, par l’urgence de danser émanant de la jeune femme. Dans « En corps » , Marion Barbeau interprète Élise, brillante danseuse de 26 ans, victime d’une chute : comment vivre lorsqu’on ne peut plus assouvir sa passion ? L’histoire de Marion Barbeau est celle de toutes les danseuses. Tous les mercredis et tous les week-ends, sa mère, qui ne travaillait pas, l’accompagnait chez Mme Marie-Hélène Le Van, sa première professeure. Une petite école familiale, à Fontenay-sous-Bois, devenue le centre de la vie de famille. Marion a des capacités : un en-dehors parfait, une souplesse hors norme, un cou-de-pied rare, une musicalité innée. Ses profs débordent de leur rôle, s’improvisent coach, nounou, mère de substitution… La trajectoire des gens de talent est souvent jalonnée de bonnes étoiles. « Dès 6 ans, je sentais qu’on me poussait, qu’on croyait en moi. Ça a forgé ma détermination. » Quand Marion parle de ses mentors, la tendresse affleure encore. Ce sont eux qui lui ont permis de viser ce rêve : l’Opéra. Il y aura aussi Mme Claude Atanassoff, professeure au Conservatoire, qui aura pour mission de la préparer au concours en une année.

"

Je ne pensais pas que le cinéma pourrait m’apaiser autant

"

Marion a 9 ans. Le matin, elle étudie ; l’après-midi, elle(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles