Marion éliminée de N'oubliez pas les paroles : "Après l'émission, j'ai vécu un Nagui-blues"

·1 min de lecture

Fin de parcours pour Marion dans N'oubliez pas les paroles. La Maestro de Nagui, âgée de 32 ans, s'est inclinée face à son premier challenger du jour, Nicolas. Originaire du Nord, cette directrice d'école - qui participait pour la troisième fois à l'émission - était arrivée sur le plateau de France 2 le mardi 2 février 2021, et avait rapidement séduit les téléspectateurs grâce à sa bonne humeur. Elle quitte l'émission avec 14 victoires et 78 000 euros de gains (une somme qui ne lui permettra pas, toutefois, d'intégrer le classement des 32 plus grands Maestros, et donc, les Masters) et confie sa réaction à Télé-Loisirs.fr.

Télé-Loisirs : à quoi votre élimination est-elle due ?

Marion : J'ai perdu, parce que - comme le veut la règle du jeu - je ne connaissais pas les paroles (rires). Je suis tombée sur la chanson L'île aux enfants lors de la première manche. Ce n'était pas mon époque. En bout de course, nous n'avions que dix points d'écart, il ne me manquait pas grand-chose pour le rattraper. Mais je n'ai pas su combler… Sa victoire est amplement méritée !

Avez-vous des regrets ?

Aucun ! Je ne garde que le positif et je mets le négatif de côté. C'est ma philosophie de vie. Ce que je vois, c'est que je suis restée pendant quinze émissions. Que j'ai eu chaud plusieurs fois, que j'ai eu beaucoup de chance, et que j'ai vécu mon rêve de petite fille. Il fallait bien que ça s'arrête un jour !

Les téléspectateurs auraient aimé sans doute retrouver votre bonne humeur lors des Masters… (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Affaire conclue : Sophie Davant étonnée par la vive émotion de l'experte Patricia Casini-Vitalis (VIDEO)
Accrochage entre Laurence Ferrari et Marlène Schiappa dans Punchline : "Vous étiez fille de prof, donc ça aide..." (VIDEO)
Marlène Schiappa ironise sur la présence de Jean-Luc Mélenchon dans Balance ton post
Jean-Luc Melenchon invité de Balance ton post : le leader de la France insoumise a exigé l'absence d'Eric Naulleau
Jean-Luc Mélenchon torpille Vous avez la parole : "Je ne remettrai pas les pieds dans ce genre de piège dégradant"