Les marins réclament au gouvernement une vaccination prioritaire

·1 min de lecture

Ils se sentent oubliés par le gouvernement. Les armateurs à la pêche et au commerce appellent à la mise en place d'une vaccination prioritaire pour les marins, "particulièrement vulnérables" face à la pandémie de Covid-19, dans un courrier adressé au gouvernement, dont l'AFP a obtenu copie samedi 17 avril.

"L'éloignement des côtes et donc de tout centre médical, ainsi que l'espace exigu d'un navire rend le développement du virus particulièrement dangereux et rapide", écrivent les signataires de ce courrier adressé vendredi au Premier ministre Jean Castex.

Parmi les signataires, figurent l'Union des armateurs à la pêche de France (UAPF), l'organisation Orthongel, qui regroupe les armements français de pêche au thon tropical, l'Association professionnelle des entreprises de remorquage maritime (Aperma), ou encore Armateurs de France et le Comité national des pêches (CNPMEM).

La missive souligne que deux marins embarqués à bord d'un thonier du groupe réunionnais de pêche industrielle Sapmer sont récemment décédés des suites du Covid-19 et deux autres sont actuellement en réanimation. Elle demande ainsi au Premier ministre de mettre les près de 40.000 marins, "dont la vulnérabilité est liée à un environnement de travail unique, sur la liste des publics à vacciner prioritairement".

"Dès le début de la crise sanitaire, ces professionnels ont été jugés indispensables au maintien des chaînes logistiques et cordons ombilicaux des îles françaises (marins au commerce) ou de l'approvisionnement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un milliard d’euros d’aides pour les agriculteurs victimes du gel
Hauts-de-Seine : les balcons menacent de s'effondrer, le bailleur ne prévoit pas de travaux
L'incroyable offre des Maldives pour faire revenir les touristes
Toulouse : en pleine pandémie, une centaine d'internes organise une fête à l'hôpital
Une sénatrice surprise à la sortie d’un déjeuner à l’hôtel Meurice