Sous-marins : l’Australie signe avec les États-Unis et l’Angleterre

·1 min de lecture
Au grand dam de la France, l'Australie a officialisé son engagement avec Washington et Londres portant notamment sur la livraison de sous-marins nucléaires.

Au grand dam de la France, l’Australie a officialisé son engagement avec Washington et Londres portant notamment sur la livraison de sous-marins nucléaires.

C'est signé. Lundi 22 novembre, l'Australie s'est officiellement engagée aux côtés de ses nouveaux partenaires américains et britanniques, quelques semaines après l'annonce officielle de cette nouvelle triple alliance. Dans le cadre de cet accord, Canberra s'est notamment engagé à se procurer des sous-marins à propulsion nucléaire. Plus précisément, le document signé par le ministre de la Défense australien, Peter Dutton, ouvre la voie à un échange d'informations « sur la propulsion nucléaire navale » entre les trois pays.

En septembre dernier, Canberra, Washington et Londres avaient annoncé en grande pompe leur nouvelle alliance, baptisée Aukus, développée afin de faire face aux grandissantes menaces dans le Pacifique, des menaces qui se cristallisent essentiellement autour de la rivalité sino-américaine.

Colère française...et chinoise

Cette alliance s'était accompagnée de l'annulation par l'Australie d'un mégacontrat portant sur l'achat de douze sous-marins français à propulsion conventionnelle pour une valeur de 90 milliards de dollars australiens (55 milliards d'euros), provoquant une brouille durable entre Paris et Canberra.

À LIRE AUSSI Sous-marins : la France en difficulté dans la zone Indo-Pacifique

L'accord aidera l'Australie à achever une étude de dix-huit mois sur l'acquisition de sous-marins, a déclaré M. Dutton après avoir signé l'accord à Canberra lundi avec le chargé d'affaires américain Michael Goldman et la haut-commissaire britannique en Austral [...] Lire la suite

VIDÉO - Macron et Kamala Harris jugent "cruciale" la coopération franco-américaine :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles