Marine Le Pen va quitter la présidence du RN pour se consacrer à son groupe parlementaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© DENIS CHARLET / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen a annoncé lundi depuis son fief d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) qu'elle ne "reprendrait pas la tête" de son parti, le Rassemblement national, pour se consacrer à la présidence du futur groupe RN à l'Assemblée nationale.

"Je ne reprendrai pas la tête du RN. Je me concentrerai sur la présidence de ce très grand groupe", a déclaré la finaliste d'extrême droite à la présidentielle, qui s'est dit "surprise" par le nombre de députés RN - 89, un record - élus dimanche soir au second tour des législatives , alors qu'elle en espérait environ 60.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles