Marine Le Pen : la stratégie des œillères

·2 min de lecture

Au congrès de Perpignan ce week-end, la présidente du Rassemblement national a minoré la claque essuyée par son parti aux élections locales pour mieux lancer ses troupes vers 2022.

«Alors qu’ils sont majoritairement en accord avec nos solutions, les gens ne votent pas! On a dû merder quelque part mais où? Personne n’a la potion magique», lâche Stéphane Ravier face aux journalistes. Un élu au moins aura mis les pieds dans le plat ce week-end des 3 et 4 juillet à l’occasion du 17e congrès du Rassemblement national. Car hormis le sénateur de Marseille, ils ne sont pas légion au sein de l’état-major et des militants du parti nationaliste à s’essayer à l’autocritique. Une semaine après la contre-performance du mouvement aux élections régionales et départementales, on fait plutôt le gros dos dans le hall du Palais des Congrès de Perpignan.

L’abstention, qui a coûté si cher à la formation à la flamme les 20 et 27 juin, la plupart de ses cadres en relativisent la portée, dans un festival de formules qui frisent la méthode Coué. «Il n’y a pas de désaveu sur nos idées. On est face à une déception, pas une dépression», se rassure l’eurodéputé Jean-Lin Lacapelle. Face à la presse, Marine Le Pen elle-même se félicite de ce que ses électeurs, même s’ils se sont massivement abstenus, «ne sont pas allés voir ailleurs» (contrairement à ce qui s’était passé en 2007, quand Nicolas Sarkozy avait aspiré l’électorat lepéniste).

Au sein du parti, on veut bien admettre des questions. Mais pas de remise en question. «On ne va pas céder à cet espèce de masochisme qui nous pousserait à tout revoir», prévient le porte-parole, Laurent Jacobelli. A ceux qui souhaiteraient un coup de barre à droite, Marine Le Pen répond d’ailleurs dans son discours de clôture du congrès : «Avec tout le respect que nous avons pour notre histoire, nous ne reviendrons pas au FN.»

"Tout le monde était parti du postulat que les effets(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles