Marine Le Pen : elle refuse la convocation chez les juges

France 2

Quels éléments dispose-t-on sur la

convocation de Marine Le Pen par la justice ? "Marine Le Pen est convoquée vendredi prochain [10 mars], en vue d'une éventuelle mise en examen pour abus de confiance. Elle a d'ores et déjà fait savoir qu'elle ne se rendrait pas à cette convocation avant la fin de la campagne présidentielle et législative", informe Lilya Melkonian, en direct du QG de Marine Le Pen à Paris.

Une immunité parlementaire

Marine Le Pen a envoyé une lettre aux magistrats estimant "que les conditions de légalité, de sérénité et de confiance n'étaient pas réunies" pour qu'elle soit entendue. "Je vous rappelle que dans cette affaire, Marine Le Pen bénéficie toujours d'une immunité parlementaire. Elle n'a donc aucune obligation d'aller s'expliquer devant les juges qui suspectent un système organisé d'emplois fictifs des cadres du Front national au sein du Parlement européen", rappelle la journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

DIRECT. De plus en plus isolé, François Fillon résiste, à la veille d'une manifestation de soutien
Manifestation pro-Fillon dimanche au Trocadéro : "Seuls les drapeaux tricolores sont autorisés"
Comment les soutiens d'Alain Juppé s’organisent en coulisses pour contrer François Fillon
"Débrancher Fillon", obtenir des parrainages : les soutiens d'Alain Juppé s'activent pour préparer un retour
Présidentielle 2017 : quelle est la stratégie du Front national pour conquérir l'électorat de gauche ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages