Marine Le Pen présente Ingrid, sa colocataire, et revient sur son débat raté

·2 min de lecture

Karine Le Marchand reçoit à nouveau Marine Le Pen dans «Une Ambition intime», de retour dimanche sur M6. 

A six mois de la présidentielle, «Une Ambition intime» revient. Cette fois-ci, Karine Le Marchand ne s’entretient qu’avec des femmes, dont les trois candidates à l’Elysée : Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et Marine Le Pen. Cette dernière avait déjà participé à l’émission en 2016. Cinq ans après, elle reçoit l’animatrice chez elle et revient sur le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle et sa prestation chaotique.

«Quand vous ratez un rendez-vous comme celui-là, avec les Français c’est incontestablement une souffrance. Je sentais que je n’arrivais pas à l’attraper, dit-elle à propos d'Emmanuel Macron. J’avais face à moi un "techno" (technocrate, Ndlr), je n’arrivais pas à démontrer le Macron qu’il est devenu par ailleurs». Sa sœur Marie-Caroline témoigne et décrit une Marine Le Pen «extrêmement fatiguée» avant le rendez-vous. Sa mère Pierrette, qui s’exprime rarement, évoque également sa fille. «Comme je savais qu’elle n’était pas bien physiquement. Ce débat était pour moi horrible», se souvient-elle. «Ça a mis un an qu'elle se remette à flot. Elle a été courageuse, elle n’a rien laissé paraître, même à moi».

On découvre également que la leader frontiste, séparée de Louis Aliot, vit en colocation avec une amie d’enfance, Ingrid. «On s’est connue, on avait un an et demi ou deux ans. Elle est comme une sœur pour moi», raconte la colocataire, en cuisine. Après différentes péripéties dans ma vie, Marine m’a proposé de venir habiter chez elle. Du coup, on forme une super coloc à la maison. On ne s’engueule jamais». «Ça fait 5 ans maintenant», ajoute Marine Le Pen.

Lire aussi : "Une ambition intime" - Femmes politiques : qu’est-ce qui les fait courir?

En les rencontrant chez eux, en dévoilant leurs passions, leurs(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles