Pour Marine Le Pen, "la perspective d'une guerre civile n'est plus un fantasme" en France

France 2

C'est le nouvel angle d'attaque de

Marine Le Pen. À cause de la politique d'immigration menée par la France, le pays serait au bord d'un conflit. "Depuis 40 ans, au moins, tout observateur lucide voit monter les problèmes et que depuis trop d'années (...), la perspective d'une guerre civile n'est plus un fantasme", a-t-elle déclaré.

"Une formule éloignée de la réalité"

"Guerre civile", le mot est lâché. En déplacement à Lille (Nord) ce mardi 14 mars, Emmanuel Macron renvoie dos à dos ses principaux concurrents. "Il y a 15 jours, François Fillon a parlé d'une quasi guerre civile. Madame Le Pen emploie les mêmes termes aujourd'hui. Décidément, les deux ont décidé qu'il fallait inquiéter les concitoyens", a-t-il dit. Quant à l'entourage de Benoît Hamon, il évoque "une formule-choc éloignée de la réalité".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le déontologue de l’Assemblée nationale : l’histoire de l’arroseur arrosé !
Ce qu'il faut retenir de la convocation de François Fillon par les juges
Soupçons d’emplois fictifs : François Fillon a été mis en examen
Nicolas Dupont-Aignan : deuxième campagne présidentielle pour le souverainiste
DIRECT. François Fillon a demandé à être reçu par les juges 24 heures avant la date prévue

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages